Stella Arauzo

Stella Arauzo, Directrice artistique

Stella Arauzo
Directrice artistique

 

Née à Madrid, elle commence ses études de danse avec Mariemma avec qui elle fera ses débuts professionnels à l’âge de 13 ans. Elle danse ensuite avec les Ballets de Maria Rosa et de Rafael Aguilar. A l’âge de 17 ans, elle rejoint la Compagnie d’Antonio Gades, et le maître lui donne le rôle de la “mère” dans Bodas de Sangre. A partir de 1988, elle interprète le rôle principal de Carmen d’Antonio Gades, remplaçant Cristina Hoyos, un rôle qui correspond parfaitement à son tempérament fort et à son intensité dramatique. En 1989, au Théâtre du Chatelet, elle interprète Candela, rôle principale de l’œuvre Fuego, d’Antonio Gades. Elle danse également avec la Compagnie de Rafael Aguilar dans le ballet Rango, avant de retourner à la Compagnie Antonio Gades en 1994 pour incarner à nouveau le rôle de Carmen, participant également au montage de Fuenteovejuna. Au cours des dernières années, elle travaille avec les danseurs de flamenco de Grenade, Manolete et Juan Andrés Maya. Elle monte des chorégraphies comme Flamenco libre et El amor brujo en Suède et participe au film Callas forever, sous la direction de Franco Zeffirelli. Elle fait également une tournée en Europe avec le guitariste Paco Peña et on la retrouve dans La Arena de Verona avec la compagnie de Camborio. En 2002, elle devient l’assistante de Mario Maya, où elle commence à enseigner et elle consolide son enseignement à l’école Carmen de las Cuevas de Granada, où elle donne des cours magistraux.

En 2004, elle retourne sur scène en combinant ses performances au tablao marbellí Rincón de Chinitas avec la direction artistique de l’œuvre La Pasión de Juan Andrés Maya. La Fondation Antonio Gades lui demande, en septembre 2004, de s’occuper de la direction artistique de la Compagnie Antonio Gades, formation où elle interprète à nouveau le rôle de Carmen. Sous sa direction, la Fondation a récupéré Carmen, Bodas de sangre, Suite Flamenca et Fuenteovejuna. En 2011, elle réalise la chorégraphie pour la première, en Espagne, de l’opéra Ainadamar, avec la participation de la Compagnie Antonio Gades et qui, en février de cette même année, a été présentée à l’Opéra Filadelfia, aux Etats-Unis, avec un succès retentissant. Et la même année de la commémoration du 10ème anniversaire de la mort d’Antonio Gades, un des ballets emblématiques du maître, Fuego, a été récupéré. Il n’avait pas été mis en scène en Espagne et sa première a eu lieu au Théâtre de la Zarzuela de Madrid.

A cela viennent s'ajoutent les cours, les ateliers et master classes qui, organisés par la Fondation Antonio Gades, en collaboration avec d'autres entités du monde de la danse, sont proposés en Espagne et à l'étranger.

Sa fidélité et sa connaissance de la philosophie artistique de Gades ont permis à la Compagnie de retourner au plus haut niveau de la danse espagnole.