Eugenia Eiriz

Eugenia Eiriz, Directora General de la Fundación Antonio Gades

Eugenia Eiriz
Directrice Générale
de la Fondation Antonio Gades

 

Formée en tant que directrice adjointe au Saint Charles College de Madrid, elle a commencé son activité au département de communication du Teatro Real (1997-2008), un travail qui lui a permis d'entrer dans le monde de la gestion culturelle et qui favorise la rencontre avec de nombreux artistes talentueux. C'est au cours de ces années qu'elle développe un grand amour pour la danse espagnole et le flamenco, et étudie à fond cet art avec des maîtres comme Tomás de Madrid et Carmen "La Talegona" dans le Centre de Danza Amor de Dios. En 2005, elle rejoint le Département des Activités Pédagogiques, alors nouvellement créé du Teatro Real sous la direction de Fernando Palacios; période au cours de laquelle elle travaille, entre autres, avec la pédagogue américaine Mary Ruth McGinn pour mettre en place le projet LOVA (L'opéra comme véhicule d'apprentissage). Dans le cadre de ce projet, elle voyage à Washington avec un groupe d'enseignants espagnols pour connaître in situ les origines et le contenu de ce projet. Ce projet lui inspirera plus tard le programme éducatif de la Fondation Antonio Gades "El Flamenco en el Aula", développé par Silvia Marín.

A la mort de son mari, Antonio Gades (2004), suivant les dernières volontés de ce dernier, elle cesse son activité au Teatro Real pour travailler à la création de la Fondation Antonio Gades qui conserve, protège et diffuse l'héritage artistique du chorégraphe. En 2009, ses confrères de la fondation lui demandent d’assumer la direction générale de la Fondation, supervisant le travail de la Compagnie, qui récupère, pour la scène, le répertoire chorégraphique du maître. En parallèle, elle a travaillé sur l'édition du livre iconographique Antonio Gades, elle a collaboré avec TVE pour réaliser le documentaire de la série Imprescindibles, "La ética de la Danza" (L’éthique de la danse), et elle a coproduit avec le Teatro Real l’enregistrement et l’édition des ballets d’Antonio Gades pour qu’ils soient diffusés dans les cinémas et les télévisions en Europe et en Amérique. Elle a dirigé l’édition du livre "Carmen-Gades 25 ans" et a promu l'écriture de guides didactiques sur les ballets de Gades.

Dans le domaine créatif, et à l'occasion des commémorations du 75e anniversaire de la naissance d'Antonio Gades, elle a écrit "La Danza de la Punta al Tacón", un spectacle pédagogique sur la danse espagnole dont la première a eu lieu au Teatro Real.