Sous le nom de Suite Española la Fondation Antonio Gades a rassemblé une série d'œuvres qui faisaient partie du répertoire du danseur et chorégraphe d’Alicante. Avant de faire la chorégraphie de Bodas de Sangre, les spectacles de Gades étaient divisés en une première partie avec une pièce de cette Suite Española, et une deuxième partie avec la Suite de Flamenco.

Lire la suite...
Bodas de Sangre

En 1974, Antonio Gades fait un pas de géant pour la danse espagnole avec la création de son ballet Bodas de Sangre, basé sur l’œuvre homonyme de Federico García Lorca, qui à son tour avait appris la nouvelle d’un évènement qui s’était produit à Níjar en 1928. L’adaptation pour ballet a été réalisée par Alfredo Mañas, qui avait déjà collaboré avec Antonio dix ans auparavant avec Don Juan.

Lire la suite...
Antonio Gades y Stella Arauzo

La relation d’Antonio Gades avec El Amor Brujo de Manuel de Falla remonte à ses années en Italie, lorsqu’au début des années soixante, il était chorégraphe et premier danseur du Théâtre la Scala de Milan. A cette occasion, il interprétait le rôle du Spectre. Des années plus tard, à Chicago il reviendra à nouveau sur le classique du compositeur gaditan avec cette chorégraphie.

Lire la suite...
Carmen

La version pour théâtre de Carmen a été conçue presque parallèlement au tournage du film de Carlos Saura. Le succès obtenu par ce dernier, qui a même surpris les propres artisans de ce miracle, a sans aucun doute encouragé Antonio Gades à réaliser la version pour le théâtre, chef d’œuvre de la danse espagnole qui est venu rejoindre son répertoire, qui possédait déjà deux œuvres d'un immense poids artistique, Bodas de Sangre et Suite de Flamenco.

Lire la suite...
Fuenteovejuna

La dernière œuvre de Gades est basée à nouveau sur une œuvre littéraire, à cette occasion, le chorégraphe s'inspire d'un des monuments du théâtre baroque espagnol, Fuenteovejuna, de Lope de Vega. Antonio disait : de Fuenteovejuna j’ai surtout aimé l’acte de solidarité des perdants. La solidarité face au pouvoir. Dans ces moments d'individualisme féroce, je crois que Fuenteovejuna est ou bien devrait être d'actualité.

Lire la suite...